Forums Carnets de photographes Sujets et photographies réalisés en Europe Voyage au Varanger (Robert Balestra) Répondre à : Voyage au Varanger (Robert Balestra)

#11165
Franck Lesueur
Admin ASCPF

Nous remontons toujours cette route direction plein nord en traversant ces forêts qui s’étendent à l’infini. Le livre de Pascal Etienne « Norvège, Finlande, Suède, 20 ans de prospection naturalistes » mentionnait cette sensation de vide en parcourant la taïga: « ……tendez l’oreille : rien ! Pas un son, pas un cri, pas un battement d’ailes….. ». Nous avons vu à quel point c’est vrai.
Pourquoi ? Tout simplement parce que la forêt est démesurément vaste et que la faune y est disséminée ……. Et les points d’eau sont si nombreux qu’ils ne sont en aucun cas un point d’attraction où on peut espérer voir un peu plus d’oiseaux.

9 – Mais à force de persévérance on arrive à croiser un tarin des aulnes par ci …

10 – Une grive mauvis par là ….

11 – Nous sommes dans le pays du sizerin flammé et dès que nous approchons d’une habitation où il y a quelques nourritures faciles à grappiller on ne peut pas le rater

12 – Nous nous arrêtons à Inari, dernière grand ville avant le Far-west ! Si nous avons oublié que nous sommes aux confins de l’Europe, quelques panneaux indicateurs nous le rappellent. Nous visitons le magnifique musée du peuple Sami où le côté nature n’est pas oublié avec des indications très précieuses sur certaines espèces.

13 – Et puis 2h30 plus tard et 200kms nous arrivons devant le Varangerfjorden …. et plus particulièrement l’Eglise Nesseby où nous avons rendez vous avec un copain qui parcours la Scandinavie depuis de nombreuses années

14 – Là c’est changement de registre ! Même si les oiseaux sont assez farouches (normal avec toutes les cartouches vides que nous avons vu ici et là) c’est l’abondance avec des opportunités photographiques plus nombreuses.
Harles bièvre.

15 – Encore un beau flock de harles

16 – Nous choisissons de nous poser à Vestre Jakobselv pour 5 nuits d’où nous rayonnerons le long du fjord. Les chambres sont nickels (500 nok par nuit pour 3 personnes) avec une petite cuisine parfaite et un salon détente devant une mangeoire

17 – C’est l’occasion de faire quelques images sous le soleil de 22h30

18 – Avec ces vieux filets de pêche qui se déchirent au vent un peu comme les drapeaux de prières tibétains.

19 – Mais je n’ai pas perdu de vue les huitriers pie

20 – Ni les sternes arctiques toujours sous cette belle lumière

Menu