Lièvre commun

Lièvre d'Europe

Texte et photographie : Philippe de Mauroy

Thème : La profondeur de champ.

Cette photo est une de celles que j’avais en tête depuis quelques temps : le portrait de lièvre dans un environnement le plus flou possible.

Après avoir identifié un lieu propice : des herbes un peu hautes, à bonne lumière le matin et traversées régulièrement par des lièvres suivant une trace peu visible. Je me suis installé sous le filet, assis très bas. Après quelques heures et de nombreux passages ne répondant pas à mes souhaits, ce lièvre s’est arrêté au bon endroit, le temps qu’il fallait pour deux photos.

Sur l’écran du boitier, puis sur celui du PC, la photo était là. Bingo !

10,1 mètres –  7D et 4/500 – 400 isos –  f/5,6 – 1/1600s

, ,
Cane colvert
Guifettes moustac

Articles liés

Menu