Texte et photographie : Claude Suriray

Cela faisait longtemps que je voulais ce genre de photo, dans un cadre de blancheur hivernale. Jusqu’à maintenant l’environnement était automnal, donc classique. Connaissant bien les coulées empruntées par ces animaux, je tentais ma chance sur ce versant à la neige impeccable. C’est vers 11h du matin, que ce cerf, certainement dérangé par une chasse lointaine, s’est présenté devant moi. Il fut surpris mais ne s’est pas enfui, et a même fait demi tour pour passer au-dessus de moi, dans la foret. Un de ces moments que l’on n’oublie pas.

Nikon D3  – Nikon 500 mm F/4

Fagnes
Cerf

Articles liés

Aucun résultat.

Menu