Forums Vie de l’association Bienvenue aux nouveaux membres Emmanuel Dupas Répondre à : Emmanuel Dupas

#17235
Emmanuel
Participant

EOS 7 D mark II-100-400 IS II – ISO 100 – 1/ 60 s à 340 mm – Non recadré – approche

Mon premier grand souvenir de chasse photographique est une approche sur un groupe de sangliers. C’était en 1998, en forêt de Rambouillet, j’avais repéré 4 sangliers baugés en rang d’oignons. En rampant, sous le vent, je les ai approchés à moins de 20 m, il n’y en avait finalement pas que 4, mais un groupe d’environ 25 : marcassins, bêtes rousses, adultes.  Après deux pellicules et demie (env 1 h 30 auprès d’eux), un jeune est passé trop près, il m’a senti, et comme à chaque fois avec les sangliers le groupe s’est dérobé. Cet animal à la fois si proche de l’homme par son comportement et si sauvage, est toujours présent dans ma quête photographique. J’ai continué depuis à utiliser l’approche comme principale technique pour les photographier. C’est certainement  celle que je préfère pour son exigence de mimétisme entre homme et nature.

Menu