30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 57)
  • Auteur
    Messages
  • #16751
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    Voici un petit résumé de la présentation d’Emmanuel Dupas, parrainé de main de maitre par Claude Suriray.

    J’ai débuté la photographie animalière il y a un peu plus de 25 ans. Issus d’une famille de chasseurs, mon parcours photographique a commencé après avoir raccroché le fusil. J’ai trouvé plus passionnant de capturer un instant de vie animal sauvage plutôt que de la lui retirer. (…)  La chasse photo est mon équilibre. Je pratique seul, en forêt, celle de Rambouillet notamment et en bordure de mer. J’ai des habitudes en fonction des saisons. (…) Mes pratiques sont l’approches puis l’affût. (…) Côté matériel je suis resté Canon, je prends plaisir avec un EOS 7 D mark II et surtout le 100-400 IS. 5…)

    Membres du CA, retrouvez l’ensemble du dossier dans le pdf que vous avez reçu.

    Ci-dessous quelques photos extraites du dossier pdf (je ne peux pas lire les photos envoyées cause format incompatible).

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 3 jours par Pascale.
    #16752
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    EOS 7D Mark II – Canon 100-400 IS II à 400 mm – Levé de soleil.

    #16753
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    Lièvre – EOS 7D Mark II – Canon 100-400 mm 1/125s – 3200 ISO.

    #16755
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    Daguet avec cassure au niveau du pivot. EOS 7D Mark 2 et 100-400.

    #16757
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    EOS 7D Mark II – 100-400 IS II

    #16758
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    EOS 7D Mark II – 100-400 IS – ISO 1000 – Posté, assis au sol.

    #17109
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour,

    le fil semble endormi.

    Pascale

    #17113
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    Il arrive, Emmanuel vient de me le confirmer par mail.

    #17208
    Emmanuel
    Participant

    Bonjour,

    Je viens de passer ma matinée sur le dossier. Pour placer les photos, je les ai convertis en JPG, et utilisé insérer/modifier puis j’ai copié les commentaires sous les images.

    Après avoir cliqué sur « Envoyer »,  je ne le vois rien apparaitre dans les échanges.

    Y a t’il une limitation de taille pour chaque en envoi ?

    Ai je fait une mauvaise manip ?

    Pourriez-vous me dire si vous avez reçu quelque chose de votre coté ?

    Merci de vos réponses

    Emmanuel

     

    #17209
    Emmanuel
    Participant

    La sterne naine en plongée est un de mes sujets préférés. Principalement  pour la difficulté technique de la prise de vues . Cette suite de photos  m’a demandé du repérage et de trouver une bon moyen de cadrer correctement l’oiseau. Sur ces photos et celle de la page suivante, je me suis positionné au  bord du plan d’eau avec un camouflage spécifique. J’ai aussi mis au point une mire me permettant de suivre l’oiseau et de déclencher au  moment du plongeon.

    #17210
    Emmanuel
    Participant

    Bonjour,

    Mes responses suivantes semblent passer, et rester visibles.

    Il y a donc eu un problème.

    Je vous propose de ne commenter uniquement les photos ci dessus et associées une par une.

    La sterne naine en plongée est un de mes sujets préférés. Principalement  pour la difficulté technique de la prise de vues . Cette suite de photos  m’a demandé du repérage et de trouver une bon moyen de cadrer correctement l’oiseau. Sur ces photos et celle de la page suivante, je me suis positionné au  bord du plan d’eau avec un camouflage spécifique. J’ai aussi mis au point une mire me permettant de suivre l’oiseau et de déclencher au  moment du plongeon.

     

    Emmanuel

     

    #17211
    Emmanuel
    Participant

    Suite.

     

    Lièvre – EOS 7D Mark II –  canon 100-400 IS II à 400 mm- 1/125s – 3200 ISO – non recadré.
    Avant l’ère du numérique, j’ai pris de nombreuses photographies de lièvres en Beauce, région de mon enfance. Les lièvres ont quasiment disparu de nombreux secteurs de plaines, tout comme les perdreaux gris. Cela est très probablement associé à plusieurs facteurs concomitants. On peut notamment citer l’agriculture intensive, la monoculture, dans les années 1980 à 2000 l’utilisation de produits phytopharmaceutiques particulièrement toxiques , la suppression des abris naturels qui protégeait les jeunes contre les attaques de rapaces, et enfin certains chasseurs incapables de comprendre qu’il faut arrêter de tirer quand il n’y a plus assez d’animaux pour la reproduction.  Sur ce cliché, comme le lièvre ne voit pas de face, il est venu à moins de 5 mètres, a brouté devant moi et s’en est allé poursuivre les femelles. Il ne m’a pas repéré.

    #17212
    Emmanuel
    Participant

     

    EOS 7 D mark 2 -100-400 IS II – ISO 640 1/ 100 s à 283 mm non recadré – daguet – Posté – Je ne sais pas ce qui est arrivé à ce daguet, une cassure au niveau du pivot est exceptionnelle. Ce cerf en gardera des séquelles et ces bois resteront très probablement déformés. Ce photo insolite a été pris au poste, il a pris son temps avant partir.

    #17214
    Emmanuel
    Participant

    Bonjour,

    Je viens de refaire un test. Même si les photos apparaissent, avec les commentaire il n’est pas possible de placer deux photos sur le même envoi.

    Je le saurai maintenant.

    Emmanuel

    #17215
    Emmanuel
    Participant

    EOS 7 D mark II -100-400 IS II – ISO 1000 1/125 s à 368 mm  – Posté assis au sol

    Les deux photos, ci dessus et page suivantes sont été prises à une semaine d’intervalle, en forêt pas très loin d’une place de brame. J’avais repéré une éclaircie au milieu des roseaux avec une belle lumière donnant sur une coulée, qui servait aux cervidés pour aller s’abreuver dans la rivière à quelques mètres en contrebas.  La première semaine, j’ai donc demandé au cerf locataire des lieux, de venir bramer spécifiquement à cet endroit. Il est passé très proche, mais n’a pas bramé. Je lui ai donc donné rendez-vous la semaine suivante, et après avoir chassé un autre cerf (10 corps), il a montré son autorité pile à l’endroit souhaité.

     

    #17216
    Emmanuel
    Participant

    Suite

    EOS 7 D mark II -100-400 IS II – ISO 3200 1/25 s à 330 mm

    #17217
    Emmanuel
    Participant

     

    EOS 7 D mark 2 -100-400 IS II – ISO xxx 1/ x s à 400mm – Non recadré – Technique : approche sans déranger les oiseaux et poste.
    Même si j’avais vu des renards dans le même secteur. Je n’étais pas là pour cela mais pour les oiseaux. Je l’ai vu arriver le long de la berge. Il s’est arrêté pour regarder les aigrettes en premier plan avec envie.  Il ne pouvait pas atteindre les aigrettes en premier plan du fait de l’eau qui les séparait. Son regard pétillant me fait penser au gourmand devant la vitrine d’une pâtisserie.

    #17218
    Emmanuel
    Participant

    Bonjour,

    Je vais essayer de faire de mon mieux pour que les choses soit lisible pour vous.

    Pour la photographie du renard les paramètre de prise de vue sont les suivants : EOS 7 D mark 2 -100-400 IS II – ISO 320 1/ 60 s à 400mm

    Je reprend sur les sternes les 4 photographies suivantes sont sur le même sujet. Je ne rajouterai pas de commentaire mais simplement les paramètres de prise de vue.

    Rappel de la précédente phrase.

    La sterne naine en plongée est un de mes sujets préférés. Principalement  pour la difficulté technique de la prise de vues . Cette suite de photos  m’a demandé du repérage et de trouver une bon moyen de cadrer correctement l’oiseau. Sur ces photos et celle de la page suivante, je me suis positionné au  bord du plan d’eau avec un camouflage spécifique. J’ai aussi mis au point une mire me permettant de suivre l’oiseau et de déclencher au  moment du plongeon.

    EOS 7D Mark II –  canon 100-400 IS II à 400 mm – 10 i/s – 1/3400 – ISO 640 ISO. Levé du soleil.

    #17219
    Emmanuel
    Participant

    #17220
    Emmanuel
    Participant

    #17221
    Emmanuel
    Participant

    #17222
    Emmanuel
    Participant

    EOS 7D Mark II –  canon 100-400 IS II à 400 mm- 10 i/s – 1/4000s – ISO 640 – recadré en hauteur (passage en 16/9)

     

    #17223
    Emmanuel
    Participant

     

    Héron pourpre – EOS 7 D MARK II – 100-400 IS II – 200 ISO – 1/60 s 400 mm f/6.3

    J’ai remarqué que les oiseaux sont moins vigilants, quand on prend un chemin à priori inaccessible pour les approcher. Une fois le groupe à proximité (dans leur zone de confort), il faut aussi une mise en poste rapide, sans mouvement brusque et un bon camouflage. Les oiseaux ont une meilleure vision que bien des mammifères.  Le jour de cette prise de vues, cette photo, la précédente et suivante, je suis resté plusieurs heures et j’ai quitté le poste sans déranger. C’est ce que je recherche dans ma démarche.

     

    #17224
    Emmanuel
    Participant

    Héron pourpre – Canon EOS 7D Mark II – Canon EF 100-400 IS II f/6.3 1/500 s- Technique : Approche au travers des ronces et des joncs.

    #17225
    Emmanuel
    Participant

    Aigrette garzette- Canon EOS 7D Mark II – Canon EF 100-400 IS II f/7,1- 370mm – 1/500 s

    #17226
    Emmanuel
    Participant

    Martin pécheur – EOS 7D Mark 2 –  canon 100-400 IS II à 400 mm –  100 ISO.
    Ce martin-pêcheur faisait des allées et venues sur un ruisseau longeant des marais salants.  Je me suis placé proche d’un vieil arbre mort, les pieds dans l’eau. Dans cette zone marécageuse, j’utilise des cuissardes et des vêtements de camouflage un peu usé par le sel et le soleil. Ils reprennent assez bien les couleurs des berges. J’aime particulièrement cette photo pour le  bokeh qui fait à la fois ressortir l’oiseau et permet des rappels de forme avec la branche au premier plan.

    #17227
    Emmanuel
    Participant

    Héron cendré- EOS 7D Mark II –  canon 100-400 IS II à 400 mm- 800 ISO. 1/1250s – Je l’attendais pas.
    Après avoir repéré le va-et-vient des sternes naines sur une zone en bord de mer. Je m’étais positionné  le long de la berge sous un vieil arbre. Ce héron est à considérer comme un intrus dans ma quête du jour, il est venu partager le mets des sternes, en chipant un des poissons qui grouillaient sur l’étendue d’eau. J’ai pu apprécier sa technique de pêche. Cette photo donne une représentation majestueuse et sombre du pêcheur.

    #17228
    Emmanuel
    Participant

    Échasse blanche – EOS 40D -100-400 IS – f8 – 1/125 – 200 ISO – 400 mm – non recadrée
    L’échasse blanche est pour moi un des symboles d’une prise de poste réussie. Très méfiante elle vous « engueule » en tournant autour de vous et fait fuir tous les autres oiseaux. Quand j’étais moins aguerri aux techniques d’approche des oiseaux en bordure de mer (souvent à genoux, camouflage avec rupture de forme avec des branchages…), il m’est arrivé de quitter mon poste, ne supportant plus de me faire huer par cette fameuse échasse blanche. J’ai sélectionné cette photographie, pour son harmonie de forme et de couleur.

    #17229
    Emmanuel
    Participant

    Grande aigrette – EOS 7D Mark II –  canon 100-400 IS II à 100 ISO – 400 mm – 7.1 – Tout en douceur.
    Prise suite à une approche à genoux, abris sur le dos, sur une étendue d’eau en bord de mer. Même si cette photographie est techniquement critiquable,  j’aime son rendu doux qui se rapproche de la grâce de cet oiseau.

    #17230
    Emmanuel
    Participant

    Chevalier guignette – EOS 7D Mark II –  canon 100-400 IS II. Il est venu plusieurs fois à moins de trois mètres de moi, c’est baladé sur ce rochet. Des sternes (encore elles) plongeaient à côté de lui, un héron pourpre se baladait à l’arrière, un martin-pêcheur virevoltait autour de moi, des aigrettes, des sarcelles d’été… je ne parvenais pas à quitter les lieux. C’est un jour curieux, ou ma passion a failli m’emmener, j’ai eu un malaise seul du fait de la chaleur devenu trop forte. J’ai réussi tant bien que mal à rejoindre la maison forestière, ou je remercie encore le garde qui était présent pour ses secours.

     

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 57)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Menu