Forums Carnets de photographes Invités Fabrice Milochau Répondre à : Fabrice Milochau

#23139
Fabrice
Participant

Pascale,

ta question est très vaste ; en soi, c’est l’objet de tout un livre (« les secrets de la photo de paysage » ed Eyrolles par exemple…).

Les choix relèvent du cas par cas, mais c’est avant tout une question de feeling et d’éléments forts dans la situation : il y a toujours un élément déclencheur, parfois c’est le ciel, un arbre, une composition graphique, une lumière… ensuite c’est une analyse immédiate des plans et de leur organisation, la c’est une question d’équilibre, d’harmonie. Ce que tu a vu avec les triangles est ici un jeu de pointes en fait : pointes qui répètent le motif d’une montagne, comme une répétition symbolique qui ne cesse d’élever le regard vers le haut…

Ce que je déplore avec le format vertical c’est que les boitiers ne font souvent pas pivoter l’écran dans ce sens : une hérésie à mes yeux, qui sabote littéralement ce type de cadrage… Nikon ou Sony par exemple sont nuls dans ce domaine avec leur écrans sur charnières dignes de l’age de pierre…bref….

Il n’en reste pas moins que l’art de la composition est le nerf de la guerre en matière de paysages ; on peut se foutre de l’exposition en faisant des Raw passables ou insipides qui seront rattrapés en post traitement, mais le cadrage lui fait toute la différence entre deux photographes…

On reparlera de tout ça en live avec plaisir !

Menu