30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 55)
  • Auteur
    Messages
  • #17646
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour à toutes et tous,

    Le séjour sur le Causse Méjean ayant été repoussé à l’automne, Maggy et moi y avons loué un gite que nous avons partagé pendant 5 jours. Le séjour a été magnifique et riche photographiquement ! J’ouvre ce sujet que je propose de partager avec Maggy si elle veut bien.

    Nous sommes arrivées sur le Causse vendredi 12 en deuxième partie d’après-midi. Le temps de nous installer et de papoter comme dirait Olivier, nous avons fait notre première sortie photo samedi matin. L’objectif était d’aller voir s’il restait des sabots de vénus. En effet, l’an dernier je les avais photographiés une semaine plus tôt en juin et certains informateurs m’avaient dit qu’ils étaient en retard. Du coup, nous n’étions pas certaines d’en trouver. Cependant, la chance était avec nous, car il restait 3 ou 4 sabots encore potables… tous les autres étant bien passés (il ne restait que les feuilles).

    Il faut dire qu’il a énormément plu la nuit du jeudi au vendredi et que les sabots restants étaient bien remplis d’eau, ce qui perce le sabot.

    1.

    2. Sur celle-ci on voit bien que le sabot est percé.

    3.

    A suivre…

    #17647
    Bernard Mallet
    Participant

    Bonjour Pascale,

    voilà une belle série d’une fleur très captivante par ses couleurs et par sa forme ! Mais toutes les orchidées ne le sont-elles pas ?

    Une petite préférence pour la photo 3.

    On attend la suite avec impatience …

    Amicalement

    Bernard

    #17648
    Claude Balcaen
    Participant

    Bonjour Pascale

    Jamais vu encore de sabots de vénus

    Comme Bernard une petite préférence pour la 3

     

    Bises

     

    Claude

    #17649
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour Bernard et Claude

    Merci pour vos passages et avis. Voici donc une petite suite. Je vais vous proposer les photos dans l’ordre chronologique de nos sorties. Maggy ne pourra pas intervenir sur le fil avant la semaine prochaine.

    Du point de vue des orchidées, les orchis pyramidals (Anacamptis pyramidalis) étaient en pleine floraison. Certains étaient roses fuchsia, ce qui les rend difficiles à photographier car la couleur les fait vite cramer. Je ne me suis pas acharnée sur les orchidées cette année (sauf sur l’orchidée bouc que je voyais pour la première fois), je pense que Maggy pourra en poster que je n’ai pas photographiés.

    4. Orchis pyramidal

    Par contre, quand il y avait des habitants, j’ai essayé d’en tirer partie !

    5. Voici donc ici un orchis pyramidal habité par une thomise et si vous regardez bien, sous la thomise, il y a un petit.

    Ces photos ont été faites le samedi après midi, lors d’une balade pour nous rendre aux Arcs de Saint Pierre. Je laisserai Maggy poster des photos de ces arcs. Pour ma part, je n’étais pas équipée pour faire de belles photos de paysage.

    Au cours de cette randonnée, nous avons photographié plusieurs spécimens d’insectes.

    6. Le gazé

    7. la Cicindela campestris… très difficile à photographier car elle bouge tout le temps et que sa couleur verte crame très vite au soleil ! C’est donc la seule photo potable que j’ai pu garder

    8. et l’Oedemère noble (Oedemera nobilis) très présent dans les fleurs photographiées, j’aurai donc l’occasion de vous en montrer d’autres.

    Toutes ces photos ont été faites avec le canon M5 et l’objectif macro 100 mm (Canon) monté avec une bague d’adaptation sur le M5.

    A suivre.

    Pascale

    #17650
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    J’ai l’impression que cette semaine a été prolifique et intéressante ?

     

     

    #17652
    Bernard Mallet
    Participant

    Bonjour Pascale,

    les couleurs sont parfois très difficiles à reproduire, surtout lorsqu’il s’agit de rouge/violacé (effet ageratum) ou lorsque la cuticule des coléos réfléchit la lumière.

    Mais globalement, tu t’en sors très bien.

    La thomise sur orchis est bien vue et super !

    Les mandibules de la cicindèle sont impressionnantes ! C’est un carnassier, même la larve.

    Ton Oedemera est parfaite. Est-ce nobilis, je ne le sais, car il y a une quinzaine d’espèces et je n’en suis pas spécialiste. En tout cas, c’est une femelle, car le mâle a de gros fémurs, façon popeye.

    Voilà donc une excellente livraison !

    Bernard

    #17653
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour à vous deux,

    Oui, Franck, la semaine a été superbe à tous points de vue. Nous avons eu beau temps, contrairement à ce qui avait été annoncé et pour ceux qui auraient dû faire le séjour la semaine précédente, qu’ils n’aient pas de regret, car cette semaine s’est révélée exécrable du point de vue de la météo. Donc, on croise les doigts pour qu’elle soit belle en octobre.

    Du point de vue des photos, les sujets ont été très variés et différents pour Maggy et moi, en dehors des incontournables. En effet, Maggy marche beaucoup mieux que moi, elle a donc fait des randonnées auxquelles j’ai participé partiellement ou pas du tout. Je n’ai pas fait de photo de paysage autrement qu’avec mon téléphone (il faudrait que je m’équipe d’un objectif super grand angle), par contre j’ai fait de la super macro, contrairement à Maggy qui n’est pas équipée comme moi. Du coup, vous devriez trouver votre plaisir dans la diversité que nous vous proposerons.

    Bernard, je me suis fiée à mon guide sur les insectes pour dire qu’il s’agit de l’Oedomera nobilis, mais je ne savais pas qu’il y en avait autant d’espèces. Donc, pour cela on reste sur une incertitude. Par contre, l’indication du sexe est un plus que tu me fournis. Merci !

    Continuons, toujours avec le samedi après-midi.

    9. Voici une hespérie dont je n’ai pas encore identifié l’espèce. C’est la seule photo que j’ai et il n’a pas ouvert les ailes, du coup, je risque de peiner à l’identifier.

    10. Gros plan sur une Dactylorhiza de Fuschs. Photo faite avec le 100 mm macro. J’ai voulu essayer de faire des gros plans avec l’objectif super-macro, mais cela n’a rien donné d’intéressant.

    11. Voici un petit insecte que je ne suis pas parvenue à identifier (Bernard, si tu as une idée, je suis preneuse… sinon, je chercherai de toutes façons). Il est sur une fleur de Pirola chlorantha.

    12. Et voici pour finir cet après-midi là, un petit azuré (pas encore idientifié). En rentrant de notre ballade (il était 18 h 40), nous avons vu une grande quantité de ces petits azurés sur les brins d’herbe en long de chemin. Nous nous sommes promis de revenir tôt le dimanche matin pour les photographier avant leur envol.

    Pour information : toutes les photos de macro durant le séjour, ont été faite par grand vent… car il nous a accompagnées tout le long du séjour. D’où un grand déchet… mais malgré tout, quelques photos nettes. Mais quand on vit dans le sud, il faut savoir faire avec le vent, et comme je l’ai dit à Maggy, il s’arrête toujours de souffler quelques instants de temps à autres (pour mieux reprendre son souffle sans doute !).

    A suivre…

    Pascale

    #17655
    Bernard Mallet
    Participant

    Re-,

    les photos 9 et 12 sont superbes, avec de beaux fonds unis (je trouve cependant le fond de la 9 un peu tristounet, celui de la 12 est plus agréable).

    Le Dactylorhiza est handicapé, à mon avis, par la présence de deux fleurs. Une seule aurait été préférable.

    L’insecte de la 11 est un minuscule coléo, je ne le connais malheureusement pas. La photo est intéressante, avec une bonne composition.

    Pascale, tu devrais essayer de faire un tour sur Insecte.org et d’y participer, les participants au site pourraient t’aider dans des déterminations difficiles.

    Bernard

     

    #17657
    Pascale
    Admin ASCPF

    Maeci Bernard.

    Je vais régulièrement sur le site insecte.org, c’est même grâce à ce site que j’identifie pas mal d’insectes en complément de mon guide. Je n’ai juste pas encore pris le temps d’y aller depuis mon retour. Pour la dactylorhiza, je suis d’accord avec toi… Je ne me suis pas suffisamment appliquée, pressée par d’autres sujets qui m’attendaient !

    Pascale

    #17666
    Bernard Mallet
    Participant

    Pascale,

    l’orchis bouc, si cela t’intéresse, j’en ai dans mon jardin (Val d’Oise). Mais c’est un peu loin pour toi et il vient de terminer sa floraison …

    Bernard

    #17667
    Loïc
    Admin ASCPF

    jolie série,

    ma préférence va aux papillons mais c’est un attachement très personnel.

    Loïc

    #17671
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour à tous,

    Bernard, l’orchis bouc dans ton jardin, ça fait un peu loin… Mais quelle chance d’avoir cette orchidée à proximité de chez soi !

    Loïc, Lors de ses randonnées, Maggy a vu plein de papillons… après, comme ils volaient dans tous les sens, il n’est pas sûr qu’elle ait pu en photographier.

    Jour 2.

    Nous nous sommes levées tôt pour tenter de photographier les azurés vus la veille… 8 h 15 sur le terrain, mais il était déjà trop tard. Beaucoup s’étaient déjà envolés. Certains cependant se faisaient encore chauffer au soleil. Voici donc une photo de cet azuré aux ailes ouvertes qu’il faut que j’identifie.

    13.

    Je suis retournée ensuite à l’endroit où, la veille, j’avais repéré les orchis bouc… et là, je m’en suis donnée à cœur joie. Jusqu’à la découvrir par moi-même, je m’étais laissée dire que son nom venait de son odeur, nauséabonde avais-je pensé. Or, il s’avère qu’elle n’est pas aussi odorante que je l’avais imaginée et qu’il faut vraiment se mettre le nez dessus pour détecter une odeur difficile à décrire. En tous cas, rien de repoussant au point de ne pas passer du temps à la photograhier !

    14. J’ai eu la chance que les 3 ou 4 orchidées présentes à cet endroit soient toutes habitées d’un Oedemère noble. Petit insecte très actif !

    15.

    16. Je me suis beaucoup amusée à créer des ambiances qui me plaisent bien.

    A suivre avec d’autres ambiances dans les orchis boucs.

    Pascale

    #17686
    Bernard Mallet
    Participant

    Bonjour Pascale,

    je vois que tu as tout de même réussi quelques photos de cet orchis bouc …

    Les 15 et 16 me plaisent bien, ainsi que l’azuré.

    Belle journée !

    Bernard

    #17693
    Pascale
    Admin ASCPF

    Merci Bernard. Avec les orchis bouc, il faut travailler les ambiances parce que sinon, cela ne donne rien ! Je me suis bien amusée avec elles… et cela toujours par grand vent.
    Pascale

    #17694
    Loïc
    Admin ASCPF

    Bonjour Pascale,

    Belle série , je n’ai pas de préférence, elles sont toutes très bonnes. le machin noble a de très beaux reflets !

    Loïc

     

    #17698
    Pascale
    Admin ASCPF

    Oh Loïc ! Tu vas me le vexer le machin noble :wacko:

    merci pour ton passage et ton avis. Je suis contente qu’elles te plaisent :yahoo:

    Pascale

    #17708
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour,

    Allez ! je continue avec quelques divagations autour des orchis boucs

    17.

    18. et toujours l’Œdémère nobilis (le truc noble selon Loïc !).

    19.

    Pour faire ces photos, j’ai joué sur les ombres (sur le sujet) et la lumière qui éclairait le fond. J’aime bien l’effet obtenu. Et vous ?

    Pascale

    #17711
    Bernard Mallet
    Participant

    Bonjour Pascale,

    c’est une bonne suite que tu nous présentes là.

    Pour la 17, je l’aurais mise en format paysage, en coupant tout ce qui se trouve sous le labelle de la deuxième fleur en partant du haut. A mon humble avis, l’abondance nuit à la qualité. Je ne sais pas du reste pourquoi, sur le nouveau forum, on présente les photos en si grand format.

    La 18 me plaît bien.

    Pour la 19, je trouve dommage que l’insecte ne soit pas éclairci. Mais c’est certainement ton choix et cela correspond à la lumière qu’il y avait à ce moment-là.

    Amicalement

    Bernard

    #17713
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour Bernard et merci pour tes suggestions.
    Voici un cadrage de l’orchis bouc qui devrait mieux te plaire.

    20.

    Et voici la 19 avec l’insecte un peu plus éclairé.

    19 bis

    Pascale

    #17715
    Bernard Mallet
    Participant

    Merci beaucoup, Pascale …

    Mais ce n’est pas ma satisfaction qui importe, mais ton ressenti perso …

    Bernard

    #17718
    Pascale
    Admin ASCPF

    Je suis d’accord Bernard. Il n’empêche que tes suggestions étaient intéressantes et que ça ne coûte rien d’essayer !

    Concernant l’orchis bouc, il est tellement difficile d’isoler une ou deux fleurs sans qu’il y ait d’interférence que j’ai cherché pas mal de cadrages différents, allant presque jusqu’à l’abstraction comme sur la photo suivante

    21. Je ne sais pas si vous serez sensibles à cette photo… moi j’adore !

    Mais en voici une autre où je suis parvenue à isoler une fleur, toujours en mettant le sujet dans l’ombre avec un fond éclairé. J’aime bien ces ambiances.

    22.

    23. et une dernière pour aujourd’hui

    Pascale

    #17729
    Bernard Mallet
    Participant

    Bonjour Pascale,

    décidément, j’ai un petit problème avec les photos où il y a trop de sujets. Je pense à la 21, dont j’aurais coupé la fleur du bas, mais cela aurait l’inconvénient de la rendre un peu panoramique,

    et à la 23, dont j’aurais bien isolé la fleur du haut.

    Mais ce sont des remarques de vieux maniaque … c’est toi qui fais et vois ce que tu choisis !

    Ceci dit, j’aime bien le labelle bougé de la 21.

    Et aussi et surtout la 22, pour son magnifique fond. La photo est simple, mais percutante !

    :yahoo:

    Bernard

    #17734
    Serge Mathieu
    Participant

    Bonjour Pascale,

    Et bien une petite « virée » bien rempli, merci de ce partage. :good:

    Je suis comme toi un +  pour la 21 avec peut-être un recadrage tout en gardant l’homothétie, je pense que c’est possible !

    Serge

    #17739
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour Bernard et Serge

    Merci pour vos passages et avis. Les cadrages sont compliqués par le désordre de la plante. Dès que l’on tente un cadrage, même original, il reste un morceau parasite ou bien on supprime quelque chose qui me parait intéressant. J’ai eu beaucoup de déchets sur cette série pour ces raisons là… D’autant plus qu’il faut aussi trouver un point de netteté qui accroche l’œil et quelquefois il est mal placé.

    Je vous propose une petite suite, toujours avec l’orchis bouc… habité !

    24. Au sommet de la plante qui avant encore des boutons, une araignée se tenait en embuscade

    Elle jouait à cache cache avec l’Oedemère noble se montrant, puis se cachant

    25.

    Il n’y a pas eu de prédation entre les 2 individus.

    Je continuerai ce fil un peu moins assidument car je parts en vadrouille dans les semaines à venir. Mais il y a encore de belles choses à voir. Cela laissera aussi le temps à Maggy de poster ses photos qu’elle a dû commencer de trier en milieu de semaine.

    Pascale

     

    #17740
    Bernard Mallet
    Participant

    Bonjour Pascale,

    La 24 est super, avec la conjonction entre les antennes du coléo et les quatre « antennes » de la fleur d’orchis ! Excellent ! :yahoo:

    Par contre, et même si son fond est uni, je suis moins sensible à la 25. Il manque un je ne sais quoi.

    Bonnes vadrouilles !

    Bernard

    #17741
    Yvon Houzier
    Participant

    Bonjour,

    Et bien voilà un régal, des insectes tous plus photogéniques les uns que les autres,  je ne parle pas des orchidées, fleurs que j’aime beaucoup..

    En tout cas Pascale, bravo pour cette belle série..

    Yvon

     

    #17759
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    J’aime bien cette série, la lumière apporte un gros plus….

    #17878
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour à tous,

    Je reprends la suite de ce fil après une très longue interruption due à plusieurs semaines passées loin de la connexion et de l’ordinateur. Je vois que Maggy n’est pas passée par là, dommage car je suis sûre qu’elle a de belles photos en réserve. Je vous invite à venir à la séance technique en ligne de septembre au cours de laquelle elle nous les présentera sûrement.

    J’ai mis ces 5 jours à profit avec beaucoup de macro mais également avec 2 sorties que nous avons faites pour aller rencontrer les vautours. Nous avons découvert un nouvel endroit où aller pour les photographier et autant dire que le spot est bon puisque nous avons rencontré le magnifique Gypaète. Après un premier passage assez lointain, il est venu directement nous voir en passant au dessus de nous.

    Voici donc 2 photos comme on rêve de les faire !

    26.

    27. Plus près que cela, ce n’est pas possible ! il ne tenait pas dans le cadre.

    Je continuerai ce fil avec des vautours faits en juin mais également en juillet puisque j’y suis retournée passer quelques semaines.

    Pascale

     

    #17881
    Bernard Mallet
    Participant

    Bonjour Pascale,

    la 26 est superbe, comme on les aime bien …

    Mais j’attends avec impatience ton mets favori, la macro … :-)

    Bernard

    #17884
    Yvon Houzier
    Participant

    Coucou Pascale,

    Tu as pris de l’avance..!!!!

    Et  bien la 26 me plait bien, les détails sont bien présents.

    Yvon

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 55)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Menu