30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 36)
  • Auteur
    Messages
  • #26909
    ursus
    Participant

    Bonjour à tous

    Tout d’abord, un grand merci à Olivier pour sa présentation et son parrainage !

    Je devais avoir 7 ou 8 ans lorsque l’on m’a offert une encyclopédie sur les animaux sauvages d’Afrique. Je crois bien, que ce jour-là, est née ma passion pour la nature et la faune sauvage.

    A la fin de l’adolescence, prenant conscience que ma soif de découverte du monde sauvage devait se faire dans la nature, j’ai décidé de m’inscrire à une association ornithologique, le Groupe Ornithologique Parisien (ancêtre du CORIF et maintenant de la LPO Ile-de-France).

    La vision des premiers oiseaux à travers des jumelles a été pour moi une véritable révélation. J’ai été littéralement subjuguer devant la beauté de ces créatures. Véritable tournant pour moi, cela a décidé de mes orientations futures : études universitaires de biologie et d’écologie, voyages naturalistes, achat de matériel d’observation et de photographie, participation à des recherches naturalistes.

    Pendant plusieurs années, j’ai donc pu approfondir mes connaissances. Au fil du temps, je me suis rendu compte que ce que j’aimais par-dessus tout, c’est la véritable nature sauvage. Or en Europe et en France, seules les montagnes possèdent cette caractéristique. Cela m’a conduit tout naturellement à me rendre très souvent dans les Pyrénées (En France, c’était à l’époque le seul massif sauvage , les loups n’étaient pas encore présents dans les Alpes). J’y ai d’abord cherché les grands rapaces et enfin le maître de ces lieux : l’ours des Pyrénées. Nous sommes dans les années 80-90. C’est encore la population autochtone qui hante le Haut Béarn. Il a fallu plusieurs années pour je finisse par voir et même photographier cette bête mythique ! J’avais enfin pu saisir l’âme de la Nature…

    Après mes études, j’ai eu plusieurs contrats sur l’écologie de la faune sauvage dont un au sein du Parc national des Pyrénées où j’ai effectué un travail sur les données relatives à l’ours brun et participé à son suivi scientifique. Au même moment, j’ai été accompagnateur de voyages (agence « Voyages Nature »). J’étais chargé principalement de l’accompagnement naturaliste, notamment sur les ours (Alaska, grand nord canadien, Pologne, Yougoslavie et Laponie).

    Après mon travail de recherche en écologie, j’ai travaillé pendant 8 ans pour une agence spécialisée en photo animalière et de nature : Jacana (années 90). J’ai été documentaliste iconographe puis chargé de choix des photos rentrant au sein de l’agence (Editing). Voyant tous les jours des photos d’endroits sublimes, j’ai eu envie d’aller voir par moi-même. Ainsi durant cette période, j’ai effectué de nombreux voyages dans des pays lointains (Namibie, Guyane, Mexique, Malaisie, Thaïlande, Indonésie…).

    Le passage au numérique a été terrible pour les agences photographiques : Jacana a été avalée par plus gros. J’ai dû alors changer de métier et je suis rentré à la bibliothèque scientifique de la Cité des sciences en tant que bibliothécaire spécialisé en sciences de la nature et de l’environnement.

    Depuis le début des années 2000, mes activités se sont orientées sur plusieurs axes :

    • Auparavant, je faisais des photos mais je privilégiais l’observation : j’ai pris la décision d’essayer de faire de la photographie de manière plus assidue avec bien sûr l’idée d’interférer le moins possible avec les animaux sauvages. Les voir évoluer dans leur milieu et vivre leur vie est, pour moi, la plus belle des récompenses.
    • Souhait de voir les contrées les mieux préservées de la planète :  Déserts de Namibie (éléphants, lions et rhinocéros du désert), Australie, Tanzanie, Ouganda et ses grands singes, le Népal et sa grande faune, Bornéo, Malaisie péninsulaire, Costa Rica…
    • Prospecter de manière approfondie les massifs montagneux les plus sauvages d’Europe à la recherche de mes animaux favoris : les ours et les loups (Slovaquie, Slovénie, Croatie, Monts Cantabriques, Roumanie, Bulgarie, Abruzzes, Carpates polonaises). A l’avenir, je pense accentuer cette activité pour parfaire mes connaissances et photographier ces animaux mais aussi pour, peut-être, faire moins de voyages lointains…
    • M’investir davantage dans des associations de protection de la nature. Je suis membre et bénévole de l’association Férus depuis sa création et aussi de l’Aspas.

    Pour terminer, en ce qui concerne la photographie de nature et mon entrée au sein de l’ASCPF, mon souhait principal est de transmettre l’émotion que l’on ressent au contact des grands animaux sauvages ou à la traversée d’une forêt primaire. Il faut montrer que la nature peu perturbée existe encore et qu’il est donc nécessaire de se battre pour que la vie sauvage puisse continuer à s’exprimer dans ses derniers bastions.

    Je suis ravi de rejoindre votre association pour partager émotion, connaissance de la nature et de la photographie !

    #26771
    Loïc
    Admin ASCPF

    Bonjour,

    Nouveau candidat à l’entrée à l’ASCPF, Didier est parrainé par Olivier Guder. J’ai eu l’occasion d’un échange avec lui lors du démontage de l’exposition de Montier-en-Der. Didier est un membre actif de Ferus ce qui est un gage d’engagement envers la faune sauvage. Je cède la place à Olivier pour présenter la candidature de Didier.

    Loïc

    #26778
    Olivier Guder
    Participant

    Bonjour,

    je connais Didier depuis plusieurs années, car il est un fidèle adhérent de FERUS

    J’ai eu l’occasion à plusieurs reprises d’admirer ses superbes images de faune sauvage faites en France et surtout à l’étranger, car il voyage régulièrement dans différentes parties du monde.

    Je suis très heureux qu’il souhaite rejoindre notre association, je suis sûr qu’il y a toute sa place

    Amitiés

    Olivier

     

    #26910
    ursus
    Participant

    Photo n°1 : OURS BRUN, Carpates polonaises (Bieszczady), 5 septembre 2019

    En affût dans l’attente du passage d’un ours, d’un loup ou d’un bison, 5 minutes seulement se sont sont écoulées quand un ours a traversé la rivière ! J’ai depuis refait d’autres affûts sur ce site, bien qu’ayant revu des animaux, je suis aussi revenu plusieurs fois bredouille…

    Ours brun, Bieszczady

    #26912
    ursus
    Participant

    Photo n°2 : LOUP GRIS, Abruzzes, 23 juin 2020

    Nous sommes juste après la fin de la première vague du Covid. Il faut que je reparte dans les montagnes. Premier pays ouvert : l’Italie. Je file dans les Abruzzes ! Affût sur un secteur de rassemblement de biches et de faons. D’un seul coup, tous les animaux regardent dans la même direction. Je scrute aux jumelles : un couple de loup ! Bingo. Observation pendant 50 minutes !!!

    Loup Abruzzes

    #26913
    ursus
    Participant

    Photo n°3 : OURS BRUN, Abruzzes, 23 juin 2020

    Même voyage. Une femelle avec une portée de 4 oursons. C’est exceptionnel dans le monde et encore plus en Europe. Pendant quelques semaines, c’est devenu l’attraction du coin. Cette femelle était en effet cantonnée à proximité d’un village. Malgré les nombreux observateurs et photographes, tout s’est bien passé. Personne n’est allée la déranger. Le site était tout de même bien surveillé.

    Ours brun Abruzzes

    #26914
    ursus
    Participant

    Photo n°4 : OURS BRUN, Abruzzes, 25 juin 2020

    Toujours le même voyage. Même femelle se délectant de cerises ! La présence de nombreux cerisiers était l’un des raisons de sa présence sur ce secteur.

    #26915
    ursus
    Participant

    Photo n°5 : BISON D’EUROPE, Carpates polonaises (Bieszczady), 2 septembre 2021

    En billebaude dans les Bieszczady, je tombe nez à nez devant un gros mâle de bison ! C’est très impressionnant. Quelques minutes après seulement, j’observe et photographie un loup (de loin). Quelle soirée ! Les Bieszczady avec plus de 500 bisons sauvages constitue la deuxième population en taille après celle de Bialowieza.

    #26916
    ursus
    Participant

    Photo n°6 : RHINOCÉROS INDIEN, Parc national de Chitwan (Népal), 1er mars 2017

    Le Parc national de Chitwan est l’un des mieux gérés en Asie. Pratiquement pas de braconnage. Populations de rhinocéros et de tigres en augmentation : 600 rhinos et 120 tigres ! C’est un endroit unique. On a la possibilité de s’y promener à pied, avec un garde. Une fois, on est tombé sur un chemin où il y avait des traces de tigre, de rhino et d’ours paresseux !!! Voici un rhinocéros rejoignant la rivière de bon matin…

     

     

    #26919
    ursus
    Participant

    Photo n°7 : TIGRE DU BENGALE , Parc national de Chitwan (Népal), 2 mars 2017

    Partis de bon matin à la recherche des gaurs, on observant un groupe de ces bovidés, nous tombons sur un tigre caché dans les hautes herbes ! Nous attendons… soudain l’animal traverse la piste juste devant nous ! C’est un gros mâle. Bien que le félin soit abondant à Chitwan, il est difficile à voir en raison de la présence d’un milieu assez fermé (forêt ou hautes herbes). Ce jour là, nous avons été très chanceux car nous avons vu trois individus… nous n’en verrons plus pendant tout le reste du séjour !

     

    #26921
    ursus
    Participant

    Photo n°8 : PARC NATIONAL DE NAMIB-NAUKLUFT, désert de Namib, (Namibie), 27 novembre 2017

    Changement de continent et de milieu, nous voici au coeur de l’un des plus beaux déserts du monde…

    #26924
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour Didier

    Quel parcours de vie intéressant !

    Les photos d’ours sont extra ! L’ours dans le cerisier : voilà une photo pas courante. Merci pour ce partage et au plaisir de te voir rejoindre les rangs de l’ASCPF.
    Pascale

    #26925
    Olivier Guder
    Participant

    Bravo pour ces premières photos d’une faune rare, sauvage, et difficile à observer !

    #26926
    Loïc
    Admin ASCPF

    Bonsoir Didier,

    Je trouve toutes ces images superbes mais parfois un peu sombres. Quel espace de couleur utilises-tu ? Sur Internet c’est RVB (RGB) qu’il faut choisir.

    En tout cas, il n’y a rien à jeter !

    Loïc

    #26931
    ursus
    Participant

    Photo n°9 : RHINOCEROS NOIR, Damaraland, désert de Namib, (Namibie), 17 novembre 2017

    Le but de ce voyage dans le Damaraland était de découvrir la grande faune du désert de Namib. Les grands animaux présents dans le Sahara ou au Proche Orient ont maintenant presque tous disparus. La Namibie est le seul endroit au monde où l’on peut voir éléphants, rhinocéros noir, lions, léopards, guépards et girafes dans un environnement désertique. Ce 17 novembre 2017, nous sommes partis à la recherche du rhinocéros du désert. Après une longue prospection, nous découvrons enfin une piste fraîche. L’animal n’est sûrement pas loin ! Nous continuons notre recherche quand soudain ce magnifique individu nous apparait ! C’est toute la nature sauvage qui est devant nous ! Cette population de rhinocéros est passé très près de l’extinction dans les années 80. Un protection très importante et efficace s’est mise en place depuis les années 2000. Maintenant, la situation s’est considérablement améliorée. C’est la dernière population sauvage vivant en dehors des réserves et des parcs nationaux. Ce sont des endroits extrêmement sauvages, difficiles d’accès, immenses et non clôturés.

    #26933
    ursus
    Participant

    Bonsoir

    Merci beaucoup à vous trois pour ces commentaires élogieux ! C’est encourageant !

    Loic, par rapport à certaines photos sombres, on m’avait fait déjà la remarque une fois. Je pense que ce rendu des photos est probablement du à une sensibilité individuelle. Je ne connais pas cet espace de couleur dont tu parles.

    D’autres photos vont suivre…

    Merci !

     

     

    #26955
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    Une bonne série bravo. Pas si facile de croiser l’ours et le loup dans les Abruzzes, deux voyages pour moi et pas la queue d’un loup.

    Vite y retourner ;-) ;-)

    #26959
    ursus
    Participant

    Merci Franck !

    La suite…

    Photo n°10 : ELEPHANT DU DÉSERT, Damaraland, désert de Namib, (Namibie), 21 novembre 2017

    Hoanib River : dans le désert de Namib, les éléphants du désert exploitent les oueds à la recherche de la seule végétation présente dans ces immensités arides. De l’eau étant enfouie dans le lit de la rivière, la végétation peut se développer. En creusant, les éléphants profitent de cette ressource précieuse pour boire et même s’asperger…mais ceci dit le bain de poussière est bien sûr plus fréquent ;-). Les trous d’eau créés par les éléphants sont aussi bénéfiques à toute la faune !

    #26960
    ursus
    Participant

    Photo n°11 : LIONNES, adulte et jeune , Damaraland, désert de Namib, (Namibie), 19 novembre 2017

    La population de lion du désert est très bien suivie scientifiquement. C’est grâce à ce travail que la population a augmenté de manière significative depuis les années 80, période où elle était au plus bas.

     

    #26961
    ursus
    Participant

    Photo n°12 : ELEPHANT D’ASIE, Parc national de Kui Buri, (Thaïlande), 6 juin 2019

    Avec 320 éléphants comptés en 2016, c’est l’une des plus importantes populations d’éléphant de Thaïlande. L’espèce asiatique avec environ 30000 individus pour tout le continent est plus menacée que celle d’Afrique.

    #26962
    ursus
    Participant

    Photo n°13 : HIPPOPOTAME, Parc national de Queen Elizabeth (Ouganda), 21 janvier 2019

    Cette zone de savane renferme beaucoup de mares isolées les unes des autres ce qui fait que l’on voit fréquemment des hippopotames à terre !

    #26966
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour Didier,

    Voici une belle suite où les environnements donnent de la force aux photos. J’aime bien.

    Pascale

    #26968
    ursus
    Participant

    Merci Pascale !

    Photo n°14 : CHIMPANZE, Parc national de KIBALE (Ouganda), 19 janvier 2019

    Un chimpanzé bien songeur ;-)…

    #26975
    ursus
    Participant

    Photo n°15 : LOUP GRIS, Abruzzes, 23 juin 2020

    Retour dans les Abruzzes pour un de mes animaux favoris :-)

    #26995
    Loïc
    Admin ASCPF

    Bonjour Didier,

    Réussir à photographier les loups est exceptionnel et donc rare. Tu as réussi à l’avoir de près, bravo !

    Loïc

    #27043
    ursus
    Participant

    Merci Loïc !

    Photo n°16 : PIC A DOS BLANC, Carpates polonaises (Bieszczady), 3 mai 2017

    Je partais pour un affût sur un mirador de chasse pour attendre un éventuel passage d’ours, de loup ou de bison… Je monte et je m’installe quand, immédiatement, un pic arrive sur un tronc à coté du mirador. Je braque mes jumelles : un Pic à dos blanc, espèce plutôt rare :-). Je prends mon appareil et je découvre que l’oiseau est devant son trou de nidification !!! Je prends quelques clichés et je file rapidement pour le laisser tranquille…bien que l’oiseau ne semblait pas m’avoir détecté. J’ai préféré la prudence car le nid était vraiment très près du mirador. J’ai donc déménagé pour changer de secteur…après je n’ai rien vu d’autre de la soirée ;-)

     

    #27044
    ursus
    Participant

    Photo n°17 : VAUTOUR FAUVE, Rémuzat (Drôme provençale), 23 mars 2021

    La pandémie rendant les voyages plus délicats,  j’ai davantage visité la France cette année. Un petit tour sur ce site magnifique de réintroduction du vautour fauve

    #27045
    Loïc
    Admin ASCPF

    Bonjour Didier,

    J’ai le grand plaisir  de t’annoncer que tu fais maintenant partie de l’association. Bienvenue donc !

    Je t’envoie prochainement par mail les documents essentiels sur l’ASCPF et quelques informations supplémentaires décrivant notre fonctionnement.

    Dors et déjà, tu peux nous envoyer une photo pour tenter de participer aux prochaines expositions auxquelles l’ASCPF participe. Tu trouveras toutes les informations dans la partie réservée aux membres que je t’ajoute dès aujourd’hui.

    Loïc

    #27054
    Maggy
    Admin ASCPF

    Bienvenue Didier. Je viens de découvrir ton parcours et tes images. Superbe, tout ça. J’aime particulièrement le portrait du chimpanzé.

    Maggy

    #27076
    ursus
    Participant

    Bonjour Loïc

    Super ! Je suis absolument ravi de vous rejoindre et de voir que ma sélection a plu.

    Je vais bien sûr envoyé une photo pour tenter ma chance aux expos !

    A demain pour la réunion

    Didier

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 36)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Menu