9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #11173
    Franck Lesueur
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    Voici un résumé du post de Robert Balestra sur l’Ethiopie de l’ancien forum.  Ce n’est qu’un résumé, les photos ne sont plus toutes disponibles.

    Bonjour tout le monde. Voilà 3 jours que le quotidien reprend ses droits après plus de 45 jours passés en Ethiopie. Aujourd’hui je regarde tomber la neige et j’en profite pour commencer ce fil qui ne durera pas autant que le voyage, je vous rassure.

    Ce voyage c’est divisé en deux petits voyages. Les trois premières semaines se sont passées avec deux copains à ne faire que de la photo animalière et plus précisément de la photo d’oiseaux. Et les trois semaines suivantes se sont passées avec ma compagne, qui m’a rejoint une fois les copains partis, pour visiter la route historique dans la partie nord du pays. (Axum, Gondar, lalibela etc….)

    Pour cette première partie j’ai assuré en ne visitant que ce que je connaissais d’autant plus que se sont les spots ornithos les plus réputés où on a le plus de chances de voir et de photographier ce que l’on cherche. Pour varier les plaisir j’ai diversifié les biotopes en visitant les montagnes (Débré Libanos, Les Balé mountains), le désert avec Awash, les lacs de la vallée du Rift et les forêts avec la nouvelle zone forestière protégée (enfin !) de Wondo Genet. C’est bien sûr cette partie que je vais privilégier puisque nous sommes sur un site de photos animalières. Mais je ne manquerais pas de vous montrer tout de même quelques belles rencontres faites dans le nord où j’avais en permanence le 500 à côté de moi.

    Robert.

    Ambiance “quiétude” sur le lac d’Awassa en fin de journée quand les jeunes partent à la pêche pour une bonne partie de la nuit.

    L’eau c’est la vie et ici plus qu’ailleurs …… ce couple d’ombrette au bord du lac Ziway ne vous diront pas le contraire.

    Ce milan d’Egypte apprécie à sa juste valeur ce trésor de la terre par 35° dans la vallée de l’Awash

    Ce zostérop alticole n’en perdra pas une goutte dans la cité mythique de Lalibela

     

    Un colobe dans les arbres de la forêt de Wondo Genet. Ce magnifique singe méritait cette ambiance matinale …..

    Et puis il y a les classiques incontournables, comme ces martins pêcheurs huppés omniprésents autour des lacs.

    Souimanga Tacazze dans une magnifique fleur dont j’ignore le nom.

    Le gélada, jadis sa fourrure servait de coiffe aux guerriers. Heureusement que les temps ont changés.

    Singes vervet

    Gypa.

    Une bouille d’enfer pour ce petit vautour percnoptère.

    #11174
    Franck Lesueur
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    Les chutes du Nil bleu qui viennent du Lac Tana. Le meilleur moment pour visiter ce site est la saison des pluies où les chutes sont gigantesques. En dehors de cette saison, un barrage régule le débit et diminue d’autant le spectacle.

    Pic d’Abyssinie, un endémique que je n’espérais plus voir

    Pic de Nubie

    Pic spodocéphale

    Touraco à joues blanches …… splendissime !

     

    #11175
    Franck Lesueur
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    On commence par cuire les grains café sur le feu, ensuite il est moulu dans un mortier avec un pilon et après la poudre est mise dans une cafetière en terre cuite avec de l’eau et cette cafetière est mise directement sur la braise. Quand les bulles commencent à sortir du bec on verse plusieurs fois le café dans une tasse et le remettent dans la cafetière. Une fois que c’est terminé (au moins 30 à 40 mn) on peut boire ce délice. A chaque fois que j’ai dégusté ce café je n’ai jamais été déçu, il est toujours excellent. Dans les restaurants éthiopiens traditionnels il y a une femme qui ne fait que çà dans un coin de la salle, il y a toujours du café chaud prêt. Par contre dès qu’on va dans les grands hôtels à “touristes” on retrouve les machines à café que nous connaissons et là il est souvent mauvais….. et beaucoup plus cher, jusqu’à 10 fois plus cher que dans les petites échoppes. Mais il faut dire qu’il n’est vraiment pas cher (moins de 10 centimes d’euros).

    Chez l’habitant, lorsqu’on t’offre le café fait de façon traditionnelle, c’est vraiment quelque chose d’important à leurs yeux, d’ailleurs çà s’appelle “cérémonie du café”. Si ils font çà c’est pour te remercier, te faire plaisir ou t’honorer. Et puis il faut savoir que pour eux c’est une denrée qui coute très cher sans parler qu’il y a toujours de l’encens qui brûle et que c’est encore quelque chose qu’ils doivent acheter.
    Robert

    Les petites échoppes qui servent le café traditionnel dans les villages.

    L’unique château fort d’Afrique, celui-ci se trouve dans la ville de Gondar qui fût capitale de 1632 à 1855. Les plus vieux bâtiments datent de cette époque. Ce qui n’est pas le cas de ce bâtiment clair au milieu qui lui date de la fin du XIX° siècle.

    #11176
    Franck Lesueur
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    e sais qu’il y a pas mal de personnes qui sont intéressées.

    Je tiens tout de même à préciser qu’elle n’est pas sans danger dès lors qu’on sort des sentiers battus. Il n’y a qu’à voir les pays qui l’entoure pour s’en convaincre : Somalie, Soudan, Erythrée et nord du Kenya.

    Si vous avez affaire à un chauffeur sérieux, il vous demandera d’abord où vous voulez aller et c’est à ce moment là qu’il vous dira si c’est ok pour lui ou pas. Bien avant de parler de prix. Comme je l’ai écris plus haut, les coins dangereux sont nombreux et les chauffeurs n’y vont tout simplement pas.

    Pour le loup, (je pense que beaucoup d’entre vous sont attirés par cet animal), c’est une autre histoire. A chaque fois que je suis monté sur le plateau du Sagnetti (Montagnes du Balé) je l’ai vu. Ce n’est pas une rencontre rare, ce qui est rare c’est de ne pas le voir.
    Par contre pour faire de belles photos de cet animal c’est une autre histoire. Je pense sincèrement qu’il faudrait prendre un guide spécifique et y consacrer au moins une semaine complète en essayant de repérer une tanière etc etc ….. bref, ce n’est pas du tout le même voyage. Et il n’y a pas de secret, il faut être là haut au lever du soleil et à la tombée de la nuit. Il faut donc dormir sur place (bivouac). C’est très faisable, il y a des locations de chevaux pour les treks, ils louent même le matériel de bivouac et les guides qui savent où le trouver doivent être connus et faciles à embaucher.

    Pour les oiseaux, là c’est encore une autre histoire. J’ai coutume de dire que l’Ethiopie est une immense volière mais çà ne veut pas dire que le millier d’espèces recensées va venir devant votre chambre d’hôtel, loin s’en faut ! Il faut souvent aller les chercher et pour çà il faut savoir où les trouver. Bien entendu sans avoir préparé votre séjour sur la base d’un voyage ornitho, vous en verrez tout de même pas mal. Mais vous risquez d’en manquer deux fois plus. N’hésitez pas à vous plonger dans les compte-rendus de voyage (ornitho) pour cibler un peu plus votre trip si c’est ce qui vous intéresse.

    Sinon si une photo de loup au milieu d’un vaste plateau vous suffit, partez et visitez l’Ethiopie tout simplement, il y a plein de gens et de choses à voir et je vous promets que vous verrez aussi des oiseaux même sans les cherche.

     

    Pygargue vocifère

    Inséparable d’Abyssinie (endémique)

    Gobemouche chocolat (endémique)

    Serin à tête noire (endémique)

    #11177
    Franck Lesueur
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    Toutes les photos et textes de ce post sont de Robert Balestra.

    Plus d’infos sur l’auteur : http://rbalestra.wixsite.com/robert-balestra

    L’auteur devant les chutes de la rivière Awash

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 1 semaine par Franck Lesueur Franck Lesueur.
    #12110

    Bernard Mallet
    Participant

    Bonjour,

    cela fait bien plaisir de revoir ces magnifiques photos !

    #13598

    Antony Garcia
    Participant

    hello

    Un beau reportage et de belles images  :good:

    j irai bien moi juste pour voir le gélada et le Loup d’Abyssinie

    amitiés

    Antony

    #13612
    Franck Lesueur
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    Je suis partant Tonio  ;-)

    #13651

    Antony Garcia
    Participant

    Il faut que je garde un peu de matos alors  :scratch:

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Menu