Forums Carnets de photographes Sujets suivis et photographies d’exception Crécerelles du chateau (maj 14/07/19)

15 sujets de 46 à 60 (sur un total de 116)
  • Auteur
    Messages
  • #12375

    Merci Pascale pour ta réactivité et ta fidélité !

    Le 15 avril, retour au même endroit en profitant du soleil et de l’activité de ce couple, sachant que celle des autres se ralentit car la couvaison est commencée ou proche

    309 La femelle s’impatiente un peu et explore les fenêtres de la tour d’entrée

    310 Le mâle arrive avec une proie dans une serre, petite halte sur la balustrade …

    311 Il l’a apporté à la femelle dans l’aire et elle s’apprête à s’envoler pour aller la manger dans la douve, le mâle restant à proximité de l’aire

    312 Il s’envolera plus tard, avec une petite démo de vol sur fond de chapelle !

    313 En ressortant de la douve, la femelle se promène un peu et va en particulier explorer cette meurtrière qui n’est pas à sa taille manifestement …

    314 Et un peu plus tard, elle rejoint le mâle vers l’aire, mais nada !

    A la prochaine fois, nous irons quand même voir un peu ce qu’il se passe ailleurs …

    JP

    #12380

    Bonsoir Jean-Pierre,  :bye:

     

    encore de belles aventures, décrites avec précision. Merci et à bientôt !

    #12386
    Franck Lesueur
    Admin ASCPF

    Vivement la suite  ;-)

    #12405
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour Jean-Pierre

    J’aime bien celle sur la balustrade. Bon, ce jeune couple semble encore chercher un peu ses marques. Rien ne sert de courir… tout arrive à qui sait attendre.

    Pascale

    #12421

    Merci Valérie, Franck et Pascale !

    Nous sommes le 17 avril et histoire de changer, nous allons faire un petit tour coté ouest vers le donjon.

    215 Le démontage des échafaudages a commencé, plus de bâche, plus de toit …

    216 Tout ceci laisse de marbre la femelle qui continue à couver, elle aimerait bien quand même avoir du ravitaillement … Il est où ?

    217 Du coup elle va faire un petit tour rapide histoire de se dégourdir les ailes, ce qui fait aussi plaisir au photographe qui attend depuis 1,5 heures …

    218 De retour au bout de quelques minutes, elle revient à l’aire et faute de mieux se lance dans une grande toilette

    219 Finalement, elle repart sans prévenir vers une fenêtre où le mâle a apporté discrètement une proie, il arrive aussitôt pour prendre la relève

    220 Après avoir pris son temps, elle revient au moment où le soleil passe presque derrière les toits et le mâle repart immédiatement

    Bref, c’est la routine de la couvaison, un ravitaillement toutes les 2 à 3 heures, l’école de la patience pour le photographe !

    La prochaine fois, on repart de l’autre coté (Est) !

    JP

    #12469

    19 avril 2019, passage le matin coté Est …

    221 Peu après mon arrivée, la femelle sort de ce qui sera probablement l’aire, et va rendre visite au mâle qui est dans l’ouverture symétrique de l’autre coté de la porte.

    222 Mais elle passe de plus en plus de temps dans l’aire probable, le mâle venant encore lui rendre visite de temps en temps, mais moins qu’avant. Obligé de beaucoup diaphragmer pour les avoir nets tous les deux !

    223 Il vient de lui apporter une proie, qu’elle part manger dans la douve. Lui s’attarde à coté de l’aire mais n’y va pas, il ne doit pas encore y avoir de relève de couvaison à assurer.

    224 Sur le rempart nord (partie ouest) où je suspectais un nouveau couple, ça semble se préciser …

    225 Coté ouest, proche de la tour nord où un couple nichait l’an dernier dans une meurtrière, on revoit une femelle sur un des perchoirs de la tour utilisés l’an dernier, là aussi c’est bon signe !

    A suivre après une petite pose, voyage oblige !

    JP

     

     

    #12473

    Bonjour Jean-Pierre,

     

    on apprend beaucoup grâce à ce suivi, sur la vie du Faucon crécerelle. J’aime beaucoup la 222 qui forme une belle composition.

    Bon voyage alors…

     

    #12571

    Merci Valérie !

    De retour de voyage, petit tour du château le 6 mai. Tous les couples que j’ai repérés couvent : sur l’extérieur des remparts il y en a 3 à l’ouest, 2 au nord, 3 à l’est, donc 8 dont 4 aires ne voient jamais le soleil. Pas encore de naissances mais les premières ne devraient plus trop tarder. Le couple qui avait commencé au fond de la douve du donjon comme l’an dernier ne donne plus signe de vie, sinon on en serait à 9, un record ! Pour les photos ce n’est pas la meilleure période car il ne se passe rien sauf un nourrissage tous les 2-3 heures …

    226 Ce jour là un peu de mouvement pour le couple de la port Est, voilà à quoi ressemble l’environnement (bon il y a une grille quand même !)

    227 Le nourrissage s’est produit – comme toujours – sans prévenir alors que j’étais en train de guetter le couple voisin, donc j’ai raté le début malgré ma hâte après avoir entendu les cris habituels ! Le mâle avait apporté une proie au nid, j’ai entrevu la femelle partir manger dans la douve pendant que le mâle prenait la relève. 10mn plus tard, elle est remontée et vient se poser 2mn sur une fenêtre, puis en repart …

    228 … pour aller directement à l’aire …

    229 … où elle reprend la couvaison (on ne la voit pas car elle est bien au fond) libérant le mâle, qui va se poster 15 mn à l’entrée de l’aire avant de partir vers le bois. Il continue à être plus présent que de coutume à proximité de l’aire.

    A suivre, si la météo veut bien offrir une fenêtre :-)

    #12575
    Pascale
    Admin ASCPF

    Bonjour Jean-Pierre

    Le calme avant la tempête… quand les naissances auront eu lieu, tu ne sauras plus où donner de la tête !
    Pascale

    #12576
    Claude Balcaen
    Participant

    infatigable Jean Pierre  :good:

    #12602

    Je dirais même plus, infatigable Jean-Pierre et infatigables faucons…pour notre plus grand plaisir…

    #12691

    Merci Pascale, Claude et Valérie pour vos commentaires !

    De retour de voyage, visite du nid vers le donjon coté Ouest. Comme prévu, les naissances ont eu lieu il y a très peu de jours, il y a 3 petits au moins …

    En 4 heures, le mâle n’apportera pas à manger, il se contentera de passer 15mn perché en haut du donjon.

    230 La femelle s’est impatientée, est partie un petit moment, et en revenant elle s’est attaqué à une carcasse d’oiseau, un pigeon je pense, qui était déjà dans l’aire ! Aucune idée de comment il est arrivé là, peut-être trouvé mort et rapporté par un des deux adultes, ça semble très lourd quand même ..

    231 Elle mange tout, même les plumes !

    232 Elle s’empiffre sans s’occuper des petits, qui viennent réclamer !

    233 Elle va finir par les nourrir !

    234 Après ce long repas, elle se nettoie le bec …

    235 … puis part faire un petit vol digestif vers les échafaudages, dont les bâches protectrices ont été enlevées !

    A suivre avec des nouvelles des autres couples …

    #12695

    Bonjour Jean-Pierre,

     

    bonne nouvelle que ces naissances…

    Pour les petits, la femelle régurgite ou donne de petits morceaux directement de la carcasse ?

    #12698

    Bonjour Valérie, la femelle donne toujours directement des petits morceaux pris sur la proie qui est toujours apportée au nid. Elle seule le fait, le mâle jamais. Il faut au moins 15j avant que les petits arrivent à manger directement sans être nourris.

    JP

    #12704

    D’accord Jean-Pierre. Merci .

15 sujets de 46 à 60 (sur un total de 116)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Menu