Mas d’Azil 2013

Texte : Pascale Hervieu – Photographies : Yvon-Henri Houzier et Pascale Hervieu

6 jours de festival dans une belle région bien verte, bien humide et pleine de bonne odeurs : ça c’est pour le cadre.
6 jours d’un festival toujours aussi convivial avec des bénévoles sympas, des exposants accessibles, des visiteurs nombreux : ça c’est pour l’ambiance.
6 jours de chasse photographique aux premières heures de la matinée à se rouler dans l’herbe mouillée pour certains ou à braver les eaux bouillonnantes d’une rivière au niveau d’eau exceptionnel : ça c’est pour l’aventure 
6 jours de repas partagés au café des sports, à la cantine ou à St Girons, territoire de Daniel et Frédéric… Merci pour leur hospitalité.

Ont participé à cette édition : Yvon, Daniel, Gérald, Greg et Pascale.

Tout a commencé mercredi avec l’installation des grilles, l’équipement de chacune d’elles d’un drap noir et l’installation des expositions. Cela nous a occupés toute la journée.

Aperçu sur une partie de l’exposition de l’ASCPF.

Tout n’est encore pas en place que déjà les autres exposants viennent nous rendre visite.

Greg en plein travail, Yvon inspecte l’avancée des travaux.

Aperçu sur une partie de l’exposition de l’ASCPF.

Vue sur une partie de l’exposition de Pascale

Yvon sérieux devant une partie de l’exposition de Pascale

Une partie des renardeaux de Daniel

Vue d’ensemble avec à gauche, les renardeaux de Daniel, en face une partie de l’expo de Greg, à gauche, l’expo de l’ASCPF.

Daniel, dit « Trintrin »

Pascale qui cherche à se fondre dans le décor

Gérald qui a le soucis du détail et qui mesure toutes les longueurs pour bien placer les crochets… c’est ça le secret d’une belle expo !

Greg en plein travail. Gants blancs : la classe !

Yvon qui nous représente fièrement !

Greg a quitté les gants, maintenant on peut rigoler !

Gérald, pas fâché d’être ici !

Mais le festival fût également l’occasion pour les participants d’aller faire des photos malgré un temps mouillé et incertain. Le soleil s’est montré capricieux mais il nous a quand même fait l’honneur de quelques belles apparitions.

Un paysage magnifique !

Malgré les apparences, cela se mérite une belle macro. Il a fallu se rouler dans l’herbe bien mouillée pour les faire !

Belle occasion de retrouver son âme d’enfant !

Orchis pyramidal (à gauche) et Orchis militaire (à droite). La flore aveyronnaise est riche !

Ascalaphe femelle.

C’est sur cette belle photo d’ascalaphe faite par Yvon que se termine ce reportage de l’édition 2013. Vive ce festival où nous retournerons avec plaisir dès l’an prochain.

, ,
Montier-en-Der 2013
Festimages 2013

Articles liés

Menu